Première pierre du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (Campus Paris-Saclay)

Le Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N, CNRS/Université Paris-Sud), créé au 1er juin 2016, regroupe deux laboratoires franciliens leaders dans leur domaine : le Laboratoire de photonique et de nanostructures (CNRS) et l’Institut d’électronique fondamentale (CNRS/Université Paris-Sud). La première pierre de ce nouveau laboratoire a été posée le mardi 28 juin 2016 sur le campus de l’université Paris-Saclay, en présence de Thierry Mandon secrétaire d’État chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Cette nouvelle structure, qui hébergera la plus grande centrale de nanotechnologie francilienne du réseau national Renatech1, se place dans une perspective ambitieuse : constituer, en France, un laboratoire phare de niveau mondial pour la recherche en nanosciences et en nanotechnologies. Le C2N, avec son bâtiment de 18 000 m², représente le plus grand projet immobilier du CNRS depuis 1973. Conduit conjointement par le CNRS et l’université Paris-Sud depuis 2009, ce projet s’inscrit dans l’opération d’intérêt national Paris-Saclay portée par l’Établissement public d’aménagement Paris-Saclay.

Plus de détails : http://www2.cnrs.fr/presse/communique/4607.htm

 

Ce contenu a été publié dans Toutes les brèves anciennes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.