Additif alimentaire E171

 

20/01/17 - INRA : Additif alimentaire E171 : les premiers résultats de l’exposition orale aux nanoparticules de dioxyde de titane | Les actus nano repérées par Avicenn | Scoop.it

Des chercheurs de l’Inra et leurs partenaires ont étudié les effets d’une exposition orale au dioxyde de titane, un additif alimentaire (E171) utilisé de façon courante, en confiserie notamment. Ils montrent pour la première fois chez l’animal que le E171 pénètre la paroi de l’intestin et se retrouve dans l’organisme. Des troubles du système immunitaire liés à l’absorption de la fraction nanoparticulaire de l’additif ont été observés.

Dioxyde de titane (E 171) : le Gouvernement saisit l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) sur les conclusions d’une étude de l’INRA.

 

Ce contenu a été publié dans Brèves : les dernières nouvelles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.